Extraits choisis

LA SANS-DENT « Excusez-moi joli jeune homme ! Vous n’auriez pas un petit sou ? Je sais pas si vous savez comme La vie peut êt’dure pour nous. » Son vieux corps était aussi maigre Qu’un trognon de pomme rassis, Elle cocotait le vinaigre, Elle existait… de-là… de-ci. Son ombre grêle et grignotée Semblait être son seul abri, Pauvre grand-mère cahotée ! Qui a la boue pour seul lambris. On eut dit une adolescente Qui…

Continuer la lecture